Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 07:14
Le Danemark  a décidé d'expérimenter  la possibilité pour les lycéens qui passent l'équivalent du bac d'utiliser internet pendant l'épreuve. Ce projet qui n'est encore qu'expérimental devrait aboutir à une généralisation en 2011.

Si le projet peut étonner au premier abord, il faut bien voir qu'il s'inscrit dans un mouvement général qui vise à moins évaluer les connaissances théoriques que les savoirs-faire. Après l'introduction des calculatrices graphiques en maths et en physique, des tableaux comptables en gestion comptabilité et des chronologies dans les compositions d'Histoire cela semble une évolution cohérente.

Reste à empecher la triche avec cette méthode et là je suis beaucoup plus dubitatif malgré les bonnes paroles des promoteurs du projet
Depuis quelque temps l'usage de l'informatique et des nouveaux réseaux sociaux (facebook, twitter) est devenu un des savoirs-faire indispensables au citoyen du XXIème siècle. L'Angleterre vient de le mettre à égalité avec les maths et la littérature

Bon, si le principe peut-être interessant, il est pour l'instant inenvisageable en France. En tout cas pas à Vizille avec notre réseau HARP qui plante une fois sur deux et des ordinateurs antédiluviens qui tournent encore pour certains sous Windows 95. De plus la fracture numérique reste importante chez les élèves, l'absence quasi totale de formation chez les professeurs et la nature même des épreuves du bac ( vu le nombre de cartes ou de compositions toutes faites qui trainent sur le net, y compris ici) ne permettent pas d'essayer chez nous pour l'instant.

Toutefois, si on peux passer son bac chez soi et ainsi économiser sur les frais d'organisation de l'examen, cela peut interesser nos responsables à la recherche constante d'économies budgétaires.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr Tribouilloy - dans Pédagogie
commenter cet article

commentaires