Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 00:43

Vous connaissez le principe des cartes en anamorphose : l'intensité du phénomène détermine sur le dessin la taille de la surface à representer. J'avais ainsi mis sur le blog il y a quelques temps une carte très parlante de la population mondiale, permettant de voir le poids numérique du Sud face au Nord.

Le site anglo-américain Worldmapper.org propose une vaste collection de cartes du monde traitées en anamorphose, à partir de ces modéles ci-dessous. Les inégalités de notre planète n'en apparaissent que plus criantes, en voici quelques unes particulièrement représentatives. Je vous conseille aussi d'avoir à l'oeil la carte de la population mondiale qui permet de comprendre le poids toujours particulier des géants démographiques asiatiques. Les cartes datent de 2002-2003 mais restent encore largement valables.

Les territoires cartographiés
Le poids de la population


Quelques cartes illustrant bien les inégalités à l'échelle mondiale.



Le nombre de personnes vivant avec moins d'un dollar par jour:

On estime qu'environ 17 % de la population mondiale vit avec moins d'un dollar par jour. Immédiatement, de par son poids démographique l'Asie ressort particuliérement bien, avec l'Inde (en jaune foncé) où la pauvreté reste forte, mais aussi la Chine (en vert). Visiblement le "miracle économique" chinois est loin de profiter à tout le monde et la part de très pauvre reste fort. Bien sûr l'Afrique subsaharienne qui cumule toutes les difficultés économique est  surreprésentée.


La mortalité infantile:

La mortalité des enfants de moins d'un an. Voilà qui prouve bien l'inégal accés aux soins d'une partie du monde. L'Afrique bien que trois fois moins peuplée que l'Asie est le continent le plus largement touché par le décès des bébés faute d'hygiène, de médicaments  et de materiel médical approprié. La différence de developpement entre la Chine et l'Inde se voit désormais bien, la première ayant malgré tout mis en place un système médical loin d'être parfait mais nettement plus performant que la seconde.


Le commerce des céréales : les pays exportateurs (en dollars de recettes)

le commerce des céréales : les pays importateurs (en dollar de dépense)
 
Le Nord, dont la France, produit, massivement, (si ce n'est le Japon dont le territoire exigu et montagneux ne permet une agriculture productiviste), tout comme l'Amérique du Sud et l'Australie et exporte vers le Sud grand marché consommateur de grain. Si l'Asie arrive à équilibrer plus ou moins sa production céréalière pour s'approcher de l'autosuffisance, la dépendance alimentaire du Moyen Orient désertique et surtout de l'Afrique est criante.


Les personnes sachant lire et écrire (alphabétisation)

Les dépenses en éducation primaire (en dollars)
L'éducation et l'accés à l'alphabétisation est peut-être l'un des facteurs les plus encourageant de ces cartes. En effet, on estime qu'environ 80% de la population mondiale sait lire et écrire des phrases simples, 50% des gens étant pleinement alphabétisé. Néanmoins la disproportion des moyen d'accès à l'éducation demeure un des freins notables au developpement d'un grand nombre de régions du monde. Si le Nord consacre une part très importante de ses revenus à promouvoir l'école. Le reste des pays du monde est un peu plus à la traîne. L'Amérique latine fait de réels efforts, tout comme l'Afrique du Nord et le Moyen Orient. La situation est plus contrasté en Asie. N'oublions pas que ce continent represente la moitié de la population mondiale  et donc que proportionnellement le milliard d'indien à accés au même budget de l'éducation que les 130 millions de japonais. L'Afrique subsaharienne à l'exception notable de l'Afrique du Sud est là encore dans une situation budgétaire catastrophique qui ne permet pas d'alphabétiser toute la population.

 

Ce ne sont là que quelques unes des cartes présentes sur Worldmapper, il y en a plus de 300 sur tous les domaines, de l'économie à la pratique religieuses, des ressouces écologiques à l'accès aux technologies modernes. Elles sont en anglais, mais sont une mine d'enseignement sur notre planéte.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr Tribouilloy - dans Les Sud
commenter cet article

commentaires