Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 13:56

Un travail réalisé par Stephane Taverna et Thibaut Vallejo-Carincotte (TSSI)

 
Pour que les partis choisissent un candidat à présenter aux élections présidentielles, des primaires sont tout d’abord organisées dans chaque état. Les élections sont organisées par les partis pour désigner les délégués de chaque parti. Petit à petit les candidats sont éliminés car ils ont moins de délégués. Certains candidats indépendants ne passent pas par des élections primaires. 
                                                                                                
Des que les votes aux primaires ont permis de faire ressortir les candidats les plus populaires, éligibles  à la présidence et à la vice-présidence, des élections auront lieu après une longue campagne présidentielle.
 

Pour financer leur campagne présidentielle, les partis peuvent faire appel aux finances publiques par le biais de subventions et de prélèvements auprès de la population ce qui joue un rôle très important dans la campagne. Les entreprises privées et les associations (NRA, …) peuvent aussi donner des fonds pour que la campagne des candidats qu’elles ont choisi soit réussie. Les villes versent elles aussi  des subventions pour être ville d’hôte d’une campagne.

 

Le président des USA est élu au suffrage universel indirect. Un candidat élu peut effectuer seulement deux mandats. Le candidat qui perd les élections ne peut plus se représenter à une prochaine élection. (Note du professeur : ce n'est pas une obligation légale, juste une habitude, un perdant ne se représente que très rarement. Nixon fut l'une des ces rares exceptions, battu par Kennedy en 1959, il aura une traversée du désert de presque dix ans avant de se représenter et d'être élu en 1967)

 

Le suffrage universel indirect se fait par le biais des grands électeurs ; les grands électeurs sont les personnes qui sont choisies par les partis pour les représenter dans chacun des 50 états membres. En tout, il y a 538 grands électeurs dont 100 sont sénateurs des états et 438 sont des représentants  (leur nombre est proportionnel  à la population de chaque état)

 

320px-Electoral_map.svg.png
Le candidat qui obtient le plus grand nombre de voix se verra attribuer la totalité des voix des grands électeurs de cet état. Comme chaque état a un nombre différent de grands électeurs, certains états sont plus attractifs que d’autres.

 

Pour être élu président, un candidat doit avoir cumulé 270 voix des grands électeurs, soit la majorité. Si un candidat n’obtient pas la majorité, la chambre des représentants désigne un vainqueur parmi les 3 candidats arrivés cumulant le plus de voix.

 

Si un candidat n’obtient pas la majorité absolue , la chambre des représentants désigne un vainqueur parmi les 2 candidats arrivés avec le plus de voix.

-------------------
Buttons08_1.jpg                     Les badges de campagne...
Un travail un peu terne, qui se contente d'être une compilation de données prises on ne sait trop où (il n'y a pas de source), sans plan et pauvrement illustré (une carte sans légende livré en plus sous fichier doc). Voilà qui est bien décevant.

Un bon dossier sur le sujet.
Le calendrier

Les candidats

Quelques compléments sur le système électoral américain , effectivement assez compliqué. Il est issu de la Constitution de 1787  texte fondateur des Etats-Unis. Il n'y a eu qu'une seule modification au XIXème siècle  (le douzième amendement ) pour ne plus faire du vice-président le second aux élections. Or on ne touche pas à la constitution, texte quasiment sacré, même si le système électoral marche parfois très mal. Par contre on peut après une procédure complexe de vote du Congrès (Chambre des représentants + Sénat), rajouter des amendements comme le 22ème qui limite à deux les mandats du présidents.

S'il est aussi compliqué, c'est parce que les 50 états restent jaloux de leurs prérogatives et particularismes locaux. Mais aussi parce que Georges Washington et les pères fondateurs des Etats Unis qui s'étaient battus contre la monarchie anglaise se méfiaient de la tentation d'un pouvoir central trop fort. D'où ce filtre des grands électeurs et cet émiettement par états.


Le mandat du président étant relativement court, quatre ans, les campagnes electorales reviennent régulièrement. et durent un an en suivant un rituel très précis de primaires et de caucus. L'élection a lieu en novembre puis l'investiture et la prestation de serment en janvier

Au final ce système ne laisse la place qu'à 2 partis : les républicains et les démocrates. Les premiers sont plutôt conservateurs, ultra libéraux, religieux, nationalistes et isolationnistes et très ancrés dans l'Amérique rurale les seconds sont plus urbains, progressistes dans les moeurs, partisans d'une plus grande intervention de l'état dans l'économie et d'un rôle plus marqué des Etats-Unis dans les affaires du monde. Même s'il ne faut jamais oublié qu'à l'intérieur de chaque parti il y a des courants et des candidats assez variés qui se font la guerre pour l'investiture avant les élections. Une étude interessante de la coupure traditionnelle des 2 Amériques: républicaine contre démocrate.

Le financement de telles campagnes pose aussi problème. Il ya un financement public plafonné à 75 millions de dollars. C'est beaucoup mais pourtant c'est peu par rapport aux dépenses engagées pour sillonner les Etats-Unis pour se faire élire. Tout se fait par des dons privés qui mettent le candidat en situation de débiteurs par rapport à ses généreux donateurs qui espèrent bien des retours sur investissements. Lors de la dernière élection George Bush a ainsi dépensé 345 millions de $ et John Kerry 384 milions... Et ça sans compter le budget des primaires ! Quand à celles qui ont lieu cette années certains avancent un budget total record de 3 milliards de dollars.

La mécanique du vote aux Etats-Unis est elle même très compliquée car laissée non aux états mais aux comtés, l'équivalent du canton chez nous. On y utilise pas moins de 5 méthodes de vote différentes ! D'où parfois  des soupçons d'irrégularités comme lors de l'élection de 2000 en Floride où s'était jouée la première élection de George Bush et qui avait nécéssité l'intervention de la Cour Suprême.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr Tribouilloy - dans Etats-Unis
commenter cet article

commentaires

Althusius 16/10/2016 06:15

M. le professeur, je passe par hasard sur votre site, cherchant des informations sur l'historique des élections américaines.
Je suis surpris par vos fautes de français : “et bien” pour “eh bien”, l'horrible et incorrect “au final” (voir http://www.academie-francaise.fr/au-final)… et de grosses approximations, notamment sur le parti républicain, qui n'est pas nécessairement “libéral” (terme qui a d'ailleurs un sens différent au États-Unis).
D'abord, au sens français du terme “libéral”, les démocrates le sont à peine moins (voir les position d'Hillary Clinton aujourd'hui, très libre-échangiste). Par ailleurs vous confondez l'idéologie (s'il y en a une) du parti républicain pendant la période qui va de Reagan à Bush avec une idéologie consubstantielle à ce parti. Il existe une tradition isolationniste et protectionniste au sein du parti républicain.
Et savez-vous que les deux partis ont interchangé leurs noms au cours de l'histoire ? L'ancêtre du parti démocrate, créé par James Madison, se nommait… le parti républicain et se distinguait par sa défense des intérêts des propriétaires privés contre l'État fédéral (son adversaire était alors le “parti fédéral”).

jonathan 11/12/2008 15:02

Bonjour ce site est très bien fait car j'ai un examen en sciences humaines et je ne comprend pas tout sur les élections pourriez-vous m'éclairer sur les grandes lignes du fonctionnement des élections américaines svp merçi

ps: vraiment le principal merçi

Mr Tribouilloy 12/12/2008 07:23


Bon voilà les grandes lignes résumées à partir de cet article :

Le président des USA est élu au suffrage universel indirect. Un candidat élu peut effectuer seulement deux mandats de quatre ans.

Les primaires permettent de faire ressortir les candidats les plus populaires, éligibles  à la présidence et à la vice-présidence dans les 2 partis américains :
républicains et démocrates

Le suffrage universel indirect se fait par le biais des grands électeurs, les grands électeurs sont les personnes qui sont choisies par les partis pour les représenter dans chacun des 50 états
membres.

Le candidat qui obtient le plus grand nombre de voix se verra attribuer la totalité des voix des grands électeurs de cet état. Pour être élu président, un candidat doit avoir cumulé 270 voix des
grands électeurs, soit la majorité

Voilà j'espère que ça vous va.
Amicalement, Mr Tribouilloy


amandine 29/11/2008 17:56

Juste un grand merci d'avoir créé ce site très complet. J'ai un examen de Géographie dans quelques jours sur les Etats-Unis et plus particulierement sur les élections américaines et ce site m'a vraiment permis de comprendre comment ces dernières fonctionnent!
Alors encore merci de m'avoir aidée grâce à la création de ce site.
Amandine

Mr Tribouilloy 30/11/2008 20:29



Merci pour le compliment et bonne chance pour la suite.


Mr Tribouilloy



sassou 13/11/2008 18:16

se site est super inetressant

Mr Tribouilloy 14/11/2008 14:48


Merci merci !


arthur 11/11/2008 16:57

merci cette réponse me convient.