Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 22:04

Une grosse interruption du blog due à la fois à des questions personnelles et à des problèmes informatiques. Mais pas d’inquiétudes je vais essayer de rattraper le temps perdu cette semaine… et puis les TSSI vont être mis à contribution pour alimenter le blog en articles sur la puissance américaine…

Quelques liens ( en rouge dans le texte) pour compléter ce que nous avons vu en cours à commencer par la période de la co-éxistence pacifique. Le blog de Mr Blottiere est à ce sujet devenue une mine sur le sujet.

L’arrivée de Nikita Khrouchtchev change considérablement la donne par rapport au temps de Staline. Dénonçant, lors du XXème congrès du parti communiste en 1956, les excès du culte de la personnalité et de la terreur staliniens, il engage le bloc soviétique vers une voie de réformes censées relancer une économie qui donne des signes de faiblesses. De même il encourage avec les Etats-Unis de relations plus apaisées basées sur le fait qu’aucun des deux blocs n’est totalement capable de vaincre l’autre.

 

 h-9-ill-801223-00077211.jpg
Khrouchtchev et Castro 

 

Mais il sait aussi être impitoyable lorsqu’il faut mater les révoltes suscitées par les espoirs de la déstalinisation comme à Budapest en 1956 où il envoie les chars écraser les étudiants et les ouvriers qui espéraient une évolution vers un régime plus démocratique. En 61, il autorise les allemands de l’Est à bâtir un mur coupant Berlin en deux pour stopper l’hémorragie de la population vers l’Ouest. Néanmoins, l’URSS reste un pays totalitaire et policier même si on y vit mieux. Le goulag, c'est-à-dire les camps de travail sont là pour mettre au pas les dissidents.

 

 berlin.buildwall.jpg
La construction du mur en août 61

 
Même si l’économie n’est pas aussi florissante que le prétend la propagande soviétique, il ne faut pas oublier que le pays s’est considérablement modernisé depuis la révolution russe et que c’est le temps des succès spatiaux. Le lancement du Spoutnik en 1957, puis le premier vol de Youri Gagarine dans l’espace en 1961 marquent le triomphe de la science soviétique. Khrouchtchev tente de développer l'industrie de consommation et d'équipement. Il veut augmenter les capacités de logement en URSS. Le temps de travail est diminué. L'âge de la retraite est abaissé. Mais très vite la production n’atteint pas les objectifs prévus. Les lourdeurs de l’administration, les détournements et surtout la constitution d’une nomenklatura (ceux qui comptent parmi les membres du parti communiste) accaparant à son profit les avantages de la société soviétique ralentissent les tentatives de réformes.
 


laika.jpg

Laïka, le premier être vivant envoyé dans l'espace par les soviétiques en 1957, même si elle ne survivra pas à ce voyage.

 

Du côté américain, à partir de 1953 la paranoïa anti-rouge est retombée avec la mise à l’écart de MacCarthy. Les années 50 et le début des années 60 apparaissent comme un âge d’or où l’économie a récupéré toute sa vitalité. L’arrivée de la télévision, des Cadillac aux chromes rutilants, du juke box symbolise une ère nouvelle de consommation. Après Eisenhower qui a laissé une image de général honnête et droit, représentant la stabilité d’une époque prospère mais aussi d’une société moralement conservatrice et rigide, le président Kennedy, jeune et dynamique, symbolise un nouvel allant par sa politique de « Nouvelle frontière » : combattre la pauvreté et la ségrégation raciale, envoyer avant la fin de la décennie un homme sur la Lune.

 

1959-Cadillac-Eldorado-1280.jpg
La Cadillac Eldorado décapotable, l'un des symboles de la puissance américaine des années 50.

 

Khrouchtchev rend visite aux Etats-Unis en septembre 1959 et y est accueilli en grandes pompes. C’est l’occasion pour les deux grands de rivaliser diplomatiquement en vantant les réussites respectives de chaque système. Cela montre surtout que si les relations restent tendues (la question cubaine nous l’avons vu aurait pu mener à la guerre), les deux grands sont désormais prêts à discuter.

kennedy-khrouchtchev-1960-small.jpg
Les 2 K, Khrouchtchev et Kennedy marquant la détente à venir entre les 2 grands.


Sur le site de l'INA la rencontre en 1960 entre Khrouchtchev et Richard Nixon le vice-président d'Eisenhower (et candidat républicain à la présidence face à Kennedy) où les deux dirigeants se livrent à un débat pour savoir lequel des deux modèles est le plus en avance technologiquement (hélas il n'y a que 3 minutes disponibles gratuitement mais cela donne une bonne idée de cette joute verbale).


Pour rappeler la question cubaine, un petit documentaire issu d'une excellente série sur l'histoire de la guerre froide. Celle-ci se trouve en intégralité éparpillée sur le site dailymotion. Si vous tapez "guerre froide" sur leur moteur  de recherche vous pourrez trouver les 24 épisodes de cette très bonne série. Etant donné que ça fait plus de 6 mois que ces documentaires sont sur leur site sans qu'ils les enlevent laisse penser que ceux-ci sont là de façon légale... En tout cas, je l'espère...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr Tribouilloy - dans La guerre froide
commenter cet article

commentaires