Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 23:19
Après avoir jeté un œil sur la consommation mondiale (et en espérant que vous avez bien analysé les documents) , voyons ensemble où sont situés les principaux producteurs mondiaux.

Là encore deux petites cartes (clickez dessus pour les agrandir ) qui vont nous servir : la première est issue de l’Union Pétrolière Suisse  (une association qui défend les intérêts de l'économie pétrolière en Suisse) , la seconde du site de l’atelier cartographique de Science-Po .


production-petrole.jpg10-production-petrole-2004.jpg

 


  Les gros producteurs :

Le Moyen Orient avec en tête l’Arabie Saoudite mais aussi l’Irak, l’Iran et les micro-états pétroliers comme le Koweit, Dubaï, les Emirats Arabes Unis ou le Qatar. C’est le plus grand réservoir mondial et le plus gros exportateur. L’afflux d’argent a depuis les années 70 favorisé le développement économique de ces régions, même si c’est hélas souvent fragile car centré sur cette mono activité.  De même, les revenus de l’or noir ont favorisé l’essor de régimes autoritaires, qui s’appuient sur cette prospérité pour écraser toute tentative d’opposition. Ces régimes (il n’y a aucune démocratie réelle au Moyen Orient) sont parfois encouragés par les occidentaux car ils garantissent la stabilité des approvisionnements, comme l’Arabie Saoudite, ou au contraire peuvent être très hostiles à l’Occident comme l’Iran mais financièrement prospères. C’est ce qui explique pourquoi toute crise politique ou militaire touchant cette zone préoccupe autant les pays du Nord, Etats-Unis en tête.
 

L’Amérique du Nord : avec tout d'abord les Etats-Unis qui malgré la troisième production mondiale ne sont pas autosuffisants. le Canada et le Mexique (qui exportent vers les Etats-Unis) sont aussi de grands producteurs. Cette abaondance du pétrole sur le continent américain est ce qui explique pourquoi les américains ont construit leur économie sur les hydrocarbures et font peu d'économie d'energie. Il est à noter que de façon stratégique les Etats-Unis préfèrent toujours importer la majeure partie de leur pétrole pour ne pas épuiser trop vite leurs propres réserves.

 

La CEI (la Russie et Ex Union Soviétique). Il y a de grands gisements sous les glaces de la Sibérie ou dans les montagnes du  Caucase. C’est d’ailleurs grâce à son pétrole et à son gaz naturel que la Russie a depuis deux ou trois ans repris son rang de grande puissance et négocie d'égal à égal avec le Japon, l'U.E. ou la Chine. Couper les gazoducs vers l’Europe pourrait par exemple être un moyen de pression sur celle-ci. Poutine l’a déjà utilisé à l’encontre de l’Ukraine et sait parfaitement utiliser l'arme energétique.

 

  Les zones de production secondaires :
 
En Amérique du Sud, c’est le Venezuela qui est le plus gros producteur et il en joue pour affirmer son opposition aux Etats-Unis. Les autres pays, Brésil en tête, ne sont pour la plupart pas autosuffisants. L’Amérique du Sud pourrait être amené à jouer un plus grand rôle à l’avenir. Beaucoup de recherches ont lieu en ce moment pour trouver de nouveaux gisements notamment en mer.
 

 L’Afrique est elle devenu le grand espoir des pétroliers : le pétrole y est très localisé et a fait la fortune du Sahara (Libye, Algérie) et du Golfe de Guinée (Nigéria, Gabon et dernièrement Angola)… ou plutôt fait la fortune des compagnies étrangères et de régimes politiques très militarisés et très médiocrement respectueux des droits de l’Homme qui siphonnent la plus grosse partie des bénéfices de ces pays. Des nouvelles prospections ont découverts des gisements prometteurs au Darfour (Soudan) et au Tchad… deux pays en proie à des guerres civiles meurtrières et où le contrôle des terrains pétrolifères est un enjeu de première importance. L'argent du pétrole aiguise bien des convoitises. Quand au reste de l’Afrique, il doit acheter son pétrole au prix fort, ce qui n'arrange pas son developpement.

 

  Les zones déficitaires :

 
L’Asie (Le Japon n'a pas de pétrole, la Chine malgré quelques réserves n’est pas autosuffisante) et l’Europe (malgré les gisements de la Mer du Nord qui profitent à la Norvège et au Royaume Uni). C’est pourquoi l’enjeu de l’approvisionnement est aussi important pour ces pays...


arabi5.JPG                                             
Le billet de 5 riyals saoudien représentant... une raffinerie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mr Tribouilloy - dans Mondialisation
commenter cet article

commentaires

Caz 27/09/2007 12:28

Ils sont magnifiques les billets!